Burnt Cross

C’est avec un certain plaisir non dissimulé que j’ai la chance d’avoir pu poser quelques questions à Rob de Burnt Cross à l’occasion de la sortie sur notre label « La société pue » en double vynil de leur split « The earth dies screaming » partagé avec les écossais de AUK. Cette interview a été réalisé en octobre 2015. A chaque fois que cela a été possible j’ai agrémenté le texte de lien histoire de pousser l’investigation. Bonne lecture !!

A noter que si vous voulez chopper ce skeud vous pouvez le commander là!

En version limité (30ex, pochette blanche)  : http://ladistroelleamauvaisehaleine.fr/shop/index.php?route=product/product&product_id=340

En version normal : http://ladistroelleamauvaisehaleine.fr/shop/index.php?route=product/product&product_id=339

————————————————–

burnt_cross.png

11222840_843470719063245_4281816911160194126_o.jpg

01.Peux tu nous présenter ton groupe? Quand? Où? Pourquoi?

Rob: Burnt cross c’est formé en 2007 quand mon frère et moi avons eu l’idée d’enregistrer quelques reprises de groupe punk juste pour s’amuser. On pensait ne toucher que quelques personnes, c’était surtout pour nous que l’on faisait, pour faire comme les groupes qu’on écoutait quand on était ado. On ne pensait plus rien enregistrer après. Finalement je suis tombé sur un enregistreur portable 8TRK avec une boite à rythme et au même moment j’ai découvert un groupe qui s’appelait Cress qui utilisait également une boite à rythme alors l’idée met venu de faire mon propre son et d’inviter mon frère Paul pour le chant. A l’origine on faisait ça juste pour la postérité mais l’actualité à se moment là à fait que c’est vite devenu sérieux (la guerre en Irak, la répression contre les libertés civiles,…)

02.Burnt cross est un groupe anarcho-punk,  ça veux dire quoi?

Rob: Nous préférons le terme de punk politisé car l’étiquette anarcho représente ironiquement trop de règle à notre gout. Nous aimons l’anarcho-punk ainsi que son son, c’est même celui que l’on préfère dans la scène punk mais être anarcho punk cela veut dire de ne faire parti que d’une partie restreinte de la scène et ça on préfère l’éviter. L’anarcho-punk est très politisé et une musique qui épouse les idéaux anarchiste ne peux avoir que notre sympathie mais à l’intérieur de se mouvement existe d’autres petites cliques et moi ça m’ennuie d’être ceci ou cela.

03.Quel sont les sujets important pour vous?

Rob: Les libertés individuels, l’anti-fascisme, les droits civils, l’anti-guerre, etc… sont des sujets sur lequel nous écrivons, mais aussi sur notre amour pour la nature que nous essayons de communiquer à travers quelques unes de nos chansons. Il y a beaucoup d’autres sujets que j’aimerai aborder mais il ne serai probablement pas adapté à Burnt cross donc j’ai tendance à écrire des trucs plus politique pour que ça colle au groupe même si j’ai tendance à les rendre plus personnel histoire de briser le moule. En ce moment le sujet qui me rend fou.. Les salauds égoïstes qui sont au pouvoir et tous ces moutons qui semblent tout accepter aveuglément (interview réalisé lors de l’élection du 1er ministre anglais)

04.Le mouvement de libération animal est très actif en Angleterre, tu peux nous en parler?

Rob: Par le passé Je me suis impliqué dans pas mal de lutte pour les droits des animaux comme le hunt sabbing (sabotage de chasse). Aujourd’hui je ne fait plus parti d’aucun groupe, j’ai pris un peu de recul. J’ai fait 3 chansons sur la libération animal dans les 3 premier mois du groupe et depuis 8 ans plus rien à part devenir végétarien ce que l’on pourrait estimé être hypocrite. Le mouvement de libération animal est très fort ici mais vu que cela fait environ 5 ans que je m’en suis éloigné je ne pense pas être la meilleur personne pour en parler. Je continue la lutte quand je le peux avec ou sans le groupe.

05.En France il est quasi inexistant excepté quelques initiative ici ou là. Aujourd'hui il est même gangréné par l’extrême droite. En Angleterre c'est également le cas?  Qu'est ce que ça t'inspire?

Rob: Les fachos ont également tenté de pénétrer le mouvement de libération animal en Angleterre mais ils se sont vite fait dégager. C’est triste d’entendre des sympathisants dire « peu importe qu’ils soient fasciste puisqu’ils se soucient des animaux » Quelle connerie! Je déteste ces abrutis de tout mon cœur. En manif quand les nazis étaient là je préférai me barrer plutôt que de marcher avec ces enfoirés. Je suis pour les droits de l’homme alors ils peuvent tout simplement aller se faire foutre.

A-1544186-1286322773.jpeg.jpg

06.La France vient de légaliser le mariage homosexuel, les fascistes de tous bords montrent les dents et crient au scandale et à la défense des valeurs familiales. Que ce que cela t'inspire?

Rob: Pour être honnête je m’en fous complètement du mariage, ce n’est pas mon truc mais si des gens veulent le faire qu’ils le fassent malgrés que je ne comprend pas pourquoi il mendie pour ça. Je n’ai pas à demander ou a mendier l’acceptation bordel de merde!! Peut être que nous les gays devrions faire voter une loi stricte sur le divorce pour voir ce que tout le monde en pense.. Très probablement vous nous enverriez balader mais nous c’est ça que nous devons supporter. Beaucoup de gens ne peuvent pas comprendre comme tout cela est offensant Oui nous sommes mieux accepté mais en même temps je reste toujours le PD. Alors je me fous de ce qu’ils pensent.

07. J'ai lu je ne sais plus où sur internet que Crass avait refusé que vous repreniez leur chanson "banned from the roxy" pour une histoire de droit d'auteur. C'est vrai? Si oui on peut vraiment parler de la fin d'un mythe.

Rob: Par politesse j’ai demandé à l’éditrice (Rough Trade) si elle était d’accord pour que je mette cette chanson à la fin d’un Ep édité à 500 exemplaires et tout ce qu’elle a compris c’était que je voulais me faire du fric avec (Je lui est bien sur expliqué que tout cela était sans aucun but lucratif) Elle a été catégorique en disant que personne ne sortait un disque sans vouloir faire de l’argent. Il me semble qu’elle est loin de l’éthique de Crass… J’en ai même parlé avec Penny Rimbaud mais il est resté bloqué sur le fait que des gens se font du fric grâce au tee-shirt de Crass et lui non. Bref je ne pouvais pas leur filer du fric pour leur chanson pour chaque exemplaire du Ep vendu. Il est évidant que l’on est loin de l’éthique DIY qu’ils ont contribué à créer mais bon je m’en fous maintenant. Biensur que les chanson de Penny lui appartienne et qu’il a le droit de dire non mais tout ce que j’ai entendu dans notre conversation c’était “money,money,money”. Je continue a aimer Crass même si je suppose que plus le temps passe plus les gens changent.

08.En parlant de ça, la propriété intellectuelle t'en penses quoi?

Rob: Je suis pour le partage et la gratuité bien sur. Nous n’avons aucun copyright sur nos trucs et tout le monde peut les utiliser pour faire des badges, tee-shirt, compil, ect… Tout ce que l’on demande c’est d’être au courant et qu’il n’y ai pas de profit personnel fait. J’ai vu dans certaines boutiques, jusqu’en chine d’ailleurs, où nos tee-shirt était en vente et je ne peux rien y faire alors mon combat sera d’essayer de ne pas en perdre le sommeil.

10391424_785629741514010_2548384888216117221_n.jpg

09.La boite à rythme est la marque de fabrique du punk français et est rarement utilisé ailleurs. Pourquoi avoir fait ce choix? Par bon gout ou parçe que tu n'avais pas d'ami qui savait en jouer?

Rob: Hé hé, oui j’ai des amis qui savent en jouer mais je ne voulais pas m’ennuyer à jouer avec un groupe. Je savais ce que je voulais et cela à tellement était plus facile pour passer à l’action. J’aime Cress, ils ont un super son alors pourquoi ne pas faire pareil. La boite à rythme c’est un peu limité et tout le monde n’aime pas mais ça nous a permis de produire beaucoup de chansons et de pouvoir enregistrer dès qu’une idée arrivait. C’est quelque chose que tout le monde peut faire et en plus grace à ça, en bonus,  on ne paye pas de studio pour s’enregistrer. Et pis on ne pas taper sur un vrai batteur. Nous en avons eu 1 pour nos 2 seuls concerts mais je préfère vraiment la boite à rythme donc je ne vois pas pourquoi on changerai.

10.D'ailleurs, tu connais la scène punk française? Tu as un groupe favori?

Rob: Je suis désolé mais ne connais pas la scène française. De même je ne connais pas trop la scène anglaise, j’écoute beaucoup de musique mais je ne suis pas de ces collectionneurs qui emmagasinent le plus de disque possible. Je suis un peu hors jeu en fait. Sinon je connais la Théorie du boxon qui ont fait une reprise de l’une de nos chansons donc on va dire que c’est mon groupe français favoris.

11.Vous avez des projets avec Burnt cross? Encore des Ep? D'ailleurs pourquoi vous en sortez autant? C'est un choix ou t'as platine vynil est restée bloqué en mode 45t?

Rob: Non pas d’autre projet pour l’instant. J’ai commencé un autre groupe appelé “Queer Coven” mais après une chanson j’ai décidé que ça m’ennuyai et que je préfèrai resté focalisé sur Burnt cross. La raison pour laquelle nous ne sortons que des Ep c’est que j’aime ce format et j’aime n’avoir à travailler que sur 2 ou 3 chansons à la fois. De plus nous avons le soutien d’un grand nombre de labels se qui nous permet de les produire assez facilement. En fait ce que j’aime c’est le fait de sortir des disques rapidement. Mon idée serai plus de faire assez de Ep pour ensuite mettre le tout sur un Cd. J’aime aussi le packtage de 45t par rapport au 33t, c’est chiant mais tu vois ce que je veux dire 🙂

10671360_835009273242723_2599067278800028894_n.jpg

12.L'Angleterre est un peu le berceau du punk. Tu nous conseillerai d'écouter quoi? Y a un groupe à la mode en ce moment?

Rob: Bah comme je te l’ai dit précédemment je ne suis pas très connaisseur de la scène punk. J’écoute quand même quelques groupes comme SLUG (aujourd’hui splitté), Nine Bullets, Virus, Constant Fear, Anthrax et Grand Collapse. De chouette groupe qui font encore de bonnes choses.

13.Qu'est ce que tu écoutes comme musique? T'as un disque à nous conseiller?

Rob: Et bien je ne voudrais surtout infliger mes gouts musicaux à d’autres car en ce moment j’écoute pas mal de trucs de folk traditionnel. Niveau punk/metal j’ai également découvert un tas de nouveaux trucs mais la plupart de ce que je préfère font partis du passé comme Manilla Road, Witchfynde ou the Apostles. Ces groupes représentent beaucoup pour moi mais ne sont pas au gout de tout le monde. Enfin jaime davantage ma musique que la plupart des autres choses mais cela reste très personnelle.

14.Et tu lis quoi? T'as un bouquin à nous conseiller?

Rob: Je n’ai pas énormément lu c’est 5 dernières années grâce à cette saloperie d’internet! Mon livre favoris que je conseillerai à tous ceux qui aiment la nature est Walden par Henry Theroux… La façon qu’il a de communier avec la nature est une joie.

15. J'ai probablement oublié de parler de quelque chose, du coup si tu veux ajouter quoi que se soit c'est le moment. 

Rob: Juste que maintenant nous ralentissons, un peu comme un groupe qui a été au de là de ce qu’il voulait faire. En fait nous sommes allé beaucoup plus loin que nous l’imaginions et nous sommes heureux de tout ce que nous nous accomplis mais on va encore continuer un peu histoire d’aller jusqu’aux dix ans et sortir un cd de fermeture définitive. Nous venons également de terminer une chanson pour une compil que va sortir Gary du groupe Anthrax qui inclura d’autres groupes comme Hagar The Womb, Virus, Andy t et puis on va refaire une ou deux chansons pour un nouvel Ep.

Merci beaucoup, Rob

laurent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *